The Medical Xchange

  • Modifier votre profil
  • Déconnexion
Connexion    Inscription

Ophthalmologie

Congrès annuel 2018 de l’American Academy of Ophthalmology (AAO)

du 27 au 30 octobre, 2018 / Chicago, Illinois

Options thérapeutiques en vue pour la prise en charge du glaucome

Chicago – L’observance du traitement médical chez les patients atteints de glaucome est sous-optimale. Pour remédier au problème, des chercheurs explorent d’autres stratégies d’administration des traitements médicaux. Afin que les plateformes de libération prolongée soient viables, une surveillance à domicile de la pression intraoculaire (PIO) deviendra probablement un élément de la prise en charge globale du glaucome.

Contrer l’inobservance du traitement par les patients

Selon des statistiques tirées d’une étude américaine, près de la moitié des patients ayant fait exécuter une ordonnance de médicament anti-glaucome ont abandonné le traitement médical dans les 6 mois suivants, et à peine plus du tiers (37 %) avaient renouvelé l’ordonnance de leur médicament initial 3 ans après l’avoir fait exécuter la première fois (Nordstrom BL et al., Am J Ophthalmol. 2005;140:598-606). Point à noter, les patients avaient plus tendance à observer le traitement s’ils étaient atteints d’un glaucome à angle ouvert confirmé que s’ils avaient un glaucome présumé. Par ailleurs, malgré les taux d’observance différents pour les 4 classes de médicaments évaluées, ces résultats montrent qu’il est effectivement possible de faire mieux.

Dans le cadre du volet glaucome de la journée des sous-spécialités au congrès annuel 2018 de l’American Academy of Ophthalmology (AAO), le Dr James D. Brandt, professeur d’ophtalmologie et des sciences de la vision et directeur du service du glaucome à l’Université de la Californie, à Davis, en Californie, a présenté quelques exemples de dispositifs à l’étude qui pourraient offrir des options de rechange dans la maîtrise de la PIO. 

« Nous avons un important paradoxe de traitement, a dit le Dr Brandt. Nous disposons de traitements très efficaces qui fonctionnent (collyres), mais nous savons que jusqu’à 50 % de nos patients n’instillent pas leurs gouttes. De plus, nous pouvons difficilement déterminer qui observe son traitement et qui ne l’observe pas. L’administration de médicaments à libération prolongée nous aidera à résoudre ce problème. Elle pourrait permettre une maîtrise à long terme de la PIO sans instillation quotidienne » (Fig. 1).

Surveillance à domicile de la PIO

Le Dr Brandt est d’avis que la surveillance à domicile de la PIO sera un élément essentiel des soins contre le glaucome si les médicaments à libération prolongée sont offerts. « La tonométrie à domicile fera partie intégrante de l’acceptation des (traitements) à libération prolongée, dit-il, soulignant qu’aucun symptôme ne survient pour indiquer aux patients que leur PIO augmente et qu’ils ont besoin d’être traités.

« À l’heure actuelle, nous avons seulement des mesures ponctuelles de la PIO à la clinique, estime le Dr Patrick Gooi, directeur de la sous-section glaucome à l’Université de Calgary, en Alberta. La PIO fluctue sur 24 heures. La gestion des données de tonométrie à domicile sera importante, afin que des données fiables puissent être recueillies et transmises aux médecins d’une manière sûre et pertinente. » 

« Si l’on constate que la PIO fluctue plus que ce que les visites cliniques laissent supposer, il pourrait y avoir lieu d’intensifier le traitement par des collyres, un laser ou une intervention chirurgicale. »
Les données qui seraient générées par les technologies de tonométrie à domicile pourraient guider les choix de traitement. « Si l’on constate que la PIO fluctue plus que ce que les visites cliniques laissent supposer, il pourrait y avoir lieu d’intensifier le traitement par des collyres, un laser ou une intervention chirurgicale », ajoute le Dr Gooi.

Conclusion

Un nombre accru d’options thérapeutiques et une meilleure surveillance de la PIO permettraient aux cliniciens d’élaborer des plans de prise en charge plus éclairés et plus individualisés pour leurs patients atteints de glaucome.

Déclaration

L'information et les opinions formulées aux présentes sont celles des participants et ne reflètent pas forcément celles de Xfacto Communications Inc. ou du commanditaire. La diffusion de ce rapport de conférence a été rendue possible grâce au soutien de l'industrie en vertu d'une convention écrite garantissant l'indépendance rédactionnelle. Ce document a été créé à des fins didactiques et son contenu ne doit pas ètre vu comme faisant la promotion de quelque produit, mode d'utilisation ou schéma posologique que ce soit. Avant de prescrire un médicament, les médecins sont tenus de consulter la monographie du produit en question. Toute distribution, reproduction ou modification de ce programme est strictement interdite sans la permission écrite de Xfacto communications Inc. © 2022. Tous droits réservés. The Medical XchangeMC

Ce site Web est réservé aux professionnels de la santé

Oui, je suis un professionnel de la santé Non, je ne suis pas un professionnel de la santé
×
Nouvel utilisateur?
×
Inscription à The Medical Xchange Vous trouverez ici des commentaires d'experts des dernières réunions médicales dans le monde, ainsi que des reportages et des entretiens avec les meilleurs professionnels de la santé.
Prénom* Nom*
Titre Genre*
Courriel* Confirmation du courriel*
Mot de passe* Le mot de passe doit contenir au moins 8 caractères et au moins une lettre majuscule, une lettre minuscule et un chiffre ou un caractère spécial Confirmation du mot de passe*
Profession* Specialité*
Pays* Province*